L’absence gênante du président IBK au sommet extraordinaire du G5 Sahel à Nouakchott

Nouakchott accueille ce jeudi 6 décembre 2018 le premier sommet extraordinaire du G5 Sahel avec ses partenaires et bailleurs de fonds. Les présidents du Burkina Faso, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad vont tenter de convaincre les bailleurs de réunir 2 milliards d’euros pour le financement de la première phase du programme d’investissement prioritaire du G5 Sahel. Le Mali étant la zone la plus touchée par le terrorisme que le G5 Sahel veut combattre, l’absence non justifiée de son président est un signe qui doit alarmer.

Les deux milliards d’euros demandés par les cinq pays du Sahel sont prévus pour le financement d’une quarantaine de projets communautaires

. Le goût immodéré du président IBK pour les sommets et les flashs de la presse internationale est connu de tous. Lors de son premier mandat, il ne s’est jamais  fait représenter au moindre sommet même lorsque l’état d’urgence l’imposait.

Lire aussi Les gabonais savent où se trouve Bongo mais les maliens ne savent pas où se trouve IBK ni ce qu’il a

Depuis deux semaines, IBK est aux abonnés absents. Il serait officiellement en visite privée en France depuis le 22 Novembre comme l’indique un communiqué officiel de la présidence. La réalité est que IBK n’est pas apte à faire face aux exigences de la fonction présidentielle. Ce n’est pas la première fois que le président malien effectue une visite privée en France. Lors de son premier mandat, il donnait des nouvelles de ses activités lors de visites privées. On peut s’inquiéter de ce blackout qui dure pus que prévue. Si jusque-là, sa non-participation au conseil des ministres et son mutisme au sujet de la neutralisation du terroriste Amadou Kouffa pouvait faire l’objet d’analyse subjectives, son absence au sommet du G5 Sahel mettra tout le monde d’accord.

Il est arrivé quelque chose de grave au président de la république du Mali pour qu’il fasse l’économie d’une exposition sur la scène internationale. La nature de ce qui le maintien hors de notre champ est inconnue mais seule la maladie ne pourrait justifier une absence aussi significative. Le Mali a besoin du G5 Sahel et le Mali est un maillon fort du G5 Sahel. C’est la première fois que le président IBK se montre inexistant pour cette organisation.

La présidence du Mali ne peut plus continuer à mentir aux maliens sur l’absence du chef de l’état. Une visite privée en France et des vacances du gouvernement sont un peu légères pour justifier quelque chose d’aussi gros. A cet instant où nous rédigeons cet article, aucun communiqué de la présidence n’a été fait pour justifier l’absence du président Keita au sommet extraordinaire du G5 Sahel qui se tient ce 6 Décembre 2018 à Nouakchott.

Elijah De BLA

Pin It on Pinterest