L’équipe RP MEDIAS est allée à la rencontre de l’association EWA ETHNIK qui a été créée et fondée par Mesdames  EL MACSOUDATH BADIROU et RISSIKATOU AMADOU. Cette association a pour but de lutter contre la dépigmentation de la peau noire.

Définition générale de la dépigmentation : décoloration de la peau provoquée par une dermatose ou une maladie de la peau.

Cependant ici nous parlerons de la dépigmentation volontaire qui a pour but d’éclaircir la peau. Celle qui est donc provoquée par l’utilisation de produits toxiques.

La dépigmentation est une pratique dangereuse qui entraine des conséquences terribles pour la peau et pour l’organisme. De plus, cela engendre également une dépendance car elle doit être répétée pour perdurer.

On peut se poser les questions suivantes :

– Pourquoi la femme noire (les asiatiques ou magrébines y ont également recours) tient-elle absolument à être plus claire de peau?

– Pourquoi être claire de peau est synonyme de beauté ?

Il faut savoir que 3 femmes sur 5 se dépigmentent de manière continue. Malheureusement, la plupart d’entre elles n’en connaissent pas les dangers et certaines sont prêtes à tout (même à se détruire) pour arriver à leur fin.

Pour nous éclairer sur le sujet, nous avons invité Mme EL MACSOUDATH BADIROU interrogée par MKC pour s’exprimer sur ce fléau qui touche une majorité de femmes noires partout dans le monde.

Elle nous expliquera les causes, les dangers, les pratiques les plus dangereuses la dépigmentation chez les nourrissons, mais également des moyens pour arrêter ou trouver de l’aide. Elle nous présentera également son association EWA ETHNIK qui a organisé cette année leur premier évènement sur la dépigmentation : « JIDA 2014 » à Cotonou au Bénin.

Pour finir, la présentatrice MKC vous présentera des moyens alternatifs pour arrêter la dépigmentation en vous proposant des gammes de soins unifiants et anti tâches.

La rédaction RP Médias

Pin It on Pinterest

%d blogueurs aiment cette page :