fbpx

Ras Bath sonne-t-il la fin du régime d’IBK ?


Ras Bath son arrestation pose problème au Mali ! Le Mali va mal, on l’entend chaque jour sur les lèvres des maliens et des autres. Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath aurait-il mis le couteau dans la plaie ? La présence de cet animateur sur l’espace public au Mali surtout sur les réseaux sociaux a fait sentir certaines personnalités maliennes le goût amer de leur vie. De la critique de l’action politique à la dénonciation des faits illicites, Ras Bath est devenu l’icône des réseaux sociaux et l’est resté jusqu’au jour de son arrestation le lundi 15 août 2016. Que pouvons-nous sous-titrer des informations pour parler des causes de son arrestation ? Ses accusations à l’encontre du chef d’Etat-major Didier Dakouo, dont il a réclamé la démission et ses accusations contre  la hiérarchie militaire qu’il dit être responsable de la tuerie de Nampala, auraient été les premiers éléments qui pourraient expliquer son arrestation.

Les enseignements de cette mobilisation

Les causes de son arrestation nous importent peu, mais plutôt la manifestation qui a été organisée et pendant laquelle deux personnes auraient perdu la vie. Vue la mobilisation qui s’est faite pour sa libération, vu le nombre important des jeunes qui ont participé à cette mobilisation, il serait prudent de se poser la question, jusqu’où pourra aller le régime d’IBK ? La fragilité du régime d’IBK de par sa faiblesse dans la gestion de la chose publique, de par son indifférence face aux réclamations citoyennes, de par la constitution des instances de veille citoyenne (à travers la création des collectifs d’action) sont des éléments par lesquels les maliens doivent évaluer la persistance de ce régime.

Le but fondamental de cet écosystème de mouvements sociaux est le changement de rapport de force qui n’ont jusqu’à pas  atteint leur niveau supérieur. Nous assistons à un événement prédictif qui se doit d’aviser tous les maliens. Il faut savoir que les personnes qui sont tuées pendant les manifestations, sont des gens qui ont une famille, des amis, des groupes d’appartenance, comment pourrons-nous espérer dans ce contexte un environnement paisible tant que ces tueries traversent la conscience de ces personnes ? Si ces actes persistent toujours, il aura une rupture des relations habituelles entre différents acteurs : d’abord entre le gouvernement et les citoyens et entre les citoyens eux-mêmes qui cherchent chacun en sa manière ses objectifs et leurs stratégies. Cette fragmentation aurait une conséquence importante sur le régime d’IBK et nous constatons les premiers pas vers cette folie sociale à travers la manifestation d’aujourd’hui.

Vers une fragmentation sociale ?

Au Mali, il est rare de voir une cause pouvant mobiliser collectivement les maliens dans le but de défendre un intérêt commun ou un idéal qu’ils partagent, mais aujourd’hui certains jeunes ont démontré leur solidarité pour libérer Ras Bath. Nous n’avons pas l’intention de dire  qu’il est l’icône d’un changement possible, mais le rassemblement fait peur à l’heure actuelle au Mali. Si les maliens ont avertis le régime au travers de nombreux messages pacifiques, ce dernier n’ayant pas pris note de ces messages, la violence serait la deuxième issue de la population malienne pour se faire entendre et ce qui est sans aucune ombre doute. Ce sont des jeunes qui meurent et la population est majoritairement jeune cela doit être un signe pour une possible déstabilisation d’IBK et ses hommes.

Il n’est dans l’intérêt de personne qu’un tel acte se produise au Mali et d’ailleurs il peut être néfaste à la cohésion sociale et à la stabilité du pays. Les gens en ont plus que marre et certains discours (pas tous) de Ras Bath incarnent le mal des maliens, commun à tous, l’injustice est la source essentielle des différentes revendications et si cela inspire tant les maliens nous pourrons finalement assister à la mise à mort du régime d’IBK. Le réseau social Facebook est indisponible au Mali depuis que le pouvoir a constaté l’ampleur de la mobilisation des maliens en faveur de Ras Bath. Est-ce un signe de vacillement du régime? Le chant du cygne est un signe.


  Maramory Niaré

Consultant digital & NTIC
 Expert Afriqueau

Pin It on Pinterest

%d blogueurs aiment cette page :