fbpx

Quand Jean Yves Le DRIAN tenait des propos moins diplomatiques envers le Mali

IBK et Jean Yves LE DRIAN
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

IBK et Jean Yves LE DRIAN

La carrière diplomatique de Jean Yves Le DRIAN dure depuis le quinquennat HOLLANDE.
Il est donc aisé de répertorier les sorties pas très catholiques du patron du quai d’Orsay au sujet du Mali.
En 2018 lors d’une rencontre à Stockholm avec son homologue suédoise, le ministre des affaires étrangères française à reproché aux autorités maliennes ( Ibrahim Boubacar KEITA y compris ) de manquer de volonté politique pour la mise en oeuvre de l’accord de paix d’Alger dans le Sahel.
« Dans les accords d’Alger, il y a tout ce qu’il faut pour retrouver la paix au Mali et plus globalement au Sahel. Encore faut-il avoir la volonté politique de transformer ces accords en réalité. Ce n’est pas encore le cas, je souhaite que ce soit le cas après l’élection présidentielle »
Imaginez un instant le ministre des affaires étrangères du Mali Tiébilé DRAME donner son avis sur la gestion de la crise des gilets jaunes en France.
Si le ministre des affaires étrangères du Burkina Faso avait donné son avis sur les vidéos pornographiques de Benjamin GRIVAUX il aurait reçu la foudre de l’ensemble de la classe politique française.

Le Mali n’a même pas relevé les propos de Jean Yves LE DRIAN qui auraient du engendrer un incident diplomatique entre la France et le Mali.

En 2015, le même Jean Yves LE DRIAN récidive en frappant plus fort dans un discours révisionniste de l’histoire du Mali.
« depuis l’indépendance de ce pays, il y a deux peuples qui essayaient de vivre ensemble et qui n’y arrivaient pas bien, qui éventuellement s’affrontaient, ceux du nord et ceux du sud. Dès qu’il y avait des tensions, voire des violences, cela favorisait la percée des djihadistes »
N’importe quel autre pays aurait convoqué l’ambassadeur de France pour s’expliquer sur ces propos. Au Mali, la rue et les réseaux sociaux ont dénoncé sans plus.
Il n’y a pas eu d’incident diplomatique.
C’est insultant que la France créée un malaise à cause des pratiques dont elle est coutumière.
Si la juxtaposition des faits ne changera rien dans la diplomatie malienne qui ne risque pas de se muscler, il est important de rafraîchir les mémoires.

Elijah De BLA

Pin It on Pinterest

%d blogueurs aiment cette page :