Projection de la démographie au Mali: Les chiffres de la population en 2017
La démographie détermine les anticipations politiques de la cité, d’ou son importance. Au niveau d’un ville, d’une région ou du pays tout entier, aucune mesure sérieuse ne peut escompter un résultat positif sur la vie des populations si les chiffres qui les caractérisent ne sont pas connus et maîtrisés. Dans le cas spécifique du Mali, on avance les mêmes chiffres depuis 5 ans environ. Avec autant de mutations de notre société et autant d’attentes des administrés, il est nécessaire de poser le curseur sur la démographie. Dans cette étude, l’agence www.legriotvirtuel.com s’est intéressée aux plus fortes influences démographiques des régions du Mali et du district de Bamako à travers une projection en 2017. La méthode consiste en une extrapolation des chiffres de la démographie en tenant compte de facteurs tels la croissance, la natalité, la mortalité, la migration, l’immigration etc…
Dans cette projection démographique, legriovirtuel a déterminté trois critères qui sont la population masculine, la population feminine et la population totale. les neufs entités étudiées sont Bamako, Ségou, Sikasso, Kayes, Mopti, Gao, Kidal, Koulikoro et Tombouctou.

La démographie au Mali
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

La démographie au Mali: Projection de la population des pôles urbains en 2017


Selon les projections, Bamako compte depuis 2017 une population de 2 352 001 habitants répartie en sexe masculin ( 1 179 196) et en sexe féminin (1 172 805). Les statistiques démographiques de la capitale malienne indiquent une quasi égalité des deux sexes.
Concernant Gao, les projections attribuent une population totale de 705 000 habitants. La population masculine est de 353 107 personnes tandis que la population feminine est estimée à 351 893 personnes. Gao compte plus d’habitants de sexe féminin mais d’une légère avance.
Kayes compte 2 590 001 habitants avec une population masculine estimée à 1 277 300 personnes contre 1 312 701 personnes de sexe féminin. Les autres pôles urbains ont leurs populations répartis comme suit:
-Kidal
Population totale: 88 000 habitants
Masculine: 47203
Feminine: 40797

-Koulikoro
Population totale: 3 146 999 habitants
Masculine: 1 560 516
Feminine: 1 586 483

-Mopti
Population totale: 2 644 999 habitants
Masculine: 1 308 087
Feminine: 1 336 912

-Ségou
Population totale: 3 038 000 habitants
Masculine: 1 502 748
Feminine: 1 535 252

-Sikasso
Population totale: 3 434 000 habitants
Masculine: 1 694 022
Feminine: 1 739 978

-Tombouctou
Population totale: 877 001 habitants
Masculine: 438 729
Feminine: 438 272

Si nous examinons un cercle tel que celui de Bla, la population totale est de 368 557 habitants répartie en sexe masculin (179 551) et sexe féminin (189 006).

si nous observons ces chiffres, la différence entre genre n’est pas très élevée. Si le nombre de personnes de sexe féminin est plus grand, à l’échelle national il n’est que de 154 187 plus élevé que le nombre de personnes de sexe masculin.
Le Mali compte 18 876 001 habitants en 2017. Le nombre de personnes de sexe masculin est de 9 360 907 alors que le nombre de personnes de sexe féminin est de 9 515 094.

La Démographie au Mali en 2017
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

La démographie au Mali en 2017 par sexe

En 2017, 49% des personnes vivants au Mali sont de sexe masculin tandis que 51% sont de sexe féminin.

Elijah De BLA & NIARE Maramory

Pin It on Pinterest

%d blogueurs aiment cette page :