fbpx

Message au président IBK: les maliens ont des droits

Cher président du Mali, les maliens ont des droits


Cher président Ibrahim Boubacar Keita c’est à vous que nous venons exprimer notre tristesse.
Cher Président, notre peine est immense.
Cher Président, la souffrance nous consume à petit feu.
Nous sommes le Mali, son présent et son avenir.
Mais nos cœurs saignent comme le bélier saigne le matin de l’aïd El Kabîr.
Chaque jour est une souffrance pour les maliens à travers le monde.
Du Maroc au Gabon les maliens n’ont aucun droit, ils croupissent dans les geôles.
Les moins chanceux décèdent sans sépultures.
Les plus chanceux perdent tout ce qu’ils ont amassé comme biens.
Tout cela n’est pas bien.

Président, nous attirons votre attention sur la situation des maliens traités comme des animaux sauvages en Angola.

La prison ou le cimetière sont leurs seuls choix.
Alioune Blondaine  Beye doit se retourner dans sa tombe.
En Algérie les maliens ne valent pas plus que du bétail.
Pouvez-vous alléger les souffrances de ces fils du Mali.
Pouvez-vous engager des discussions avec l’Algérie.
Aller vous en faire une mission spéciale?
En Centrafrique le malien n’est pas plus respecté qu’un objet.
Nous venons vous demander de les aider.
Président, nous pleurons tous les jours.
Président, nous désespérons chaque semaine.
Président, nous avons mal chaque année.
Notre mal est si profond que nos larmes ne suffisent pas à remonter notre morale.
Malgré notre pudeur, nous venons exposer le mal être des maliens à travers le monde.
A Paris et partout en France, un malien peut perdre la vie avec ses droits bafoués.
Personne ne respecte les ressortissants maliens y compris les consulats et ambassades.
Président, nous implorons votre intervention pour garantir nos droits.
A ton appel Mali

Président vous avez répondu à l’appel du Mali, les maliens de l’étranger aussi.

Pour ta prospérité
Nous contribuons à la prospérité du Mali depuis l’indépendance, nous vous demandons de nous regarder autrement.

Fidèle à ton destin
Président, nous avons accepté notre destin commun. Nous portons une part du Mali partout. Demandez à vos ministres de s’occuper de notre sort.
Demandez à vos ambassadeurs et consuls de nous respecter.

Nous serons tous unis

Pour être unis il faut une raison, la nôtre est le Mali. Demandez aux pays qui nous reçoivent de respecter nos droits.

Un peuple, un but, une foi
Nous sommes un peuple, nous voudrions viser le même but et espérer avoir qu’une seule fois mais sans un regard nouveau de notre président  nous n’y arriverons pas.

Pour une Afrique unie
Des fils de cette Afrique réduisent les maliens à l’esclavage en Mauritanie.

Cher président, faîtes revivre les idéaux des pères fondateurs de l’Afrique.

Si l’ennemi découvre son front
L’ennemi est connu et son front est bombé.
Cher président, nous vous prions de nous défendre.

Au-dedans ou au-dehors
Cher président, vous avez promis de défendre les maliens partout où ils se trouvent.
Ceux de dehors comptent sur vous pour vivre dignement  comme ceux de dedans.

Debout sur les remparts

Cher président, point besoin de vous rappeler que nous demeurons debout sur les remparts peu importe la difficulté.

Nous vous demandons de nous rejoindre pour le bonheur des maliens de l’étranger.

Nous sommes résolus de mourir
Cher président, pour le Mali nous sommes prêt à consentir le sacrifice ultime mais nous vous demandons de la dignité dans notre sacrifice.
Trop de morts listés dans nos carnets.
Trop de victimes près de chez nous.
Trop de déçus par l’attente interminable de l’espoir.
Cher président, vous êtes notre dernier rempart.

Ibrahim Boubacar Keita, aidez-nous.

Nous sommes les maliens de l’étranger.
Nous sommes le Mali, son présent et son futur….

 

Pin It on Pinterest

%d blogueurs aiment cette page :