Pour tout pays, un sacre continental sportif est du pain béni pour doper la cohésion nationale. Quand il s’agit d’un sacre de l’équipe nationale de football, le phénomène se voit être décuplé. Dans le cas de la Côte d’Ivoire fraichement consacrée championne d’Afrique à l’issue de la CAN2015 on peut se demander si l’effet victoire entrainera les ivoiriens vers une réconciliation nationale définitive. L’équipe des éléphants est elle-même cosmopolite  dans sa composition car elle représente toutes les composantes ethniques et religieuses du pays. Sachant que l’origine des crises ivoiriennes est ethnique, doit-on s’attendre à ce que l’exemple des éléphants de Côte d’Ivoire fasse école ?

Pour en parler, notre directeur de publication a fait appel un militant du RDR parti de Alassane OUATARRA au pouvoir. Hamed FOF nous donne son analyse de cette victoire qui rend chaque ivoirien fier et des retombées à court et long terme.

 

La rédaction

Pin It on Pinterest

%d blogueurs aiment cette page :