fbpx

Le Niger et le Maroc ont élaboré leurs protocoles de traitement des malades du Coronavirus

Les pays africains adoptent progressivement des productions scientifiques contre le Coronavirus. A l’instar des pays comme la France plus développés, Les états africains se dotent de cadres scientifiques pour combattre le coronavirus.

Le Maroc a communiqué sur son protocole de traitement des malades du Coronavirus.

Le protocole de traitement du coronavirus mis en place par le Maroc
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

Le protocole de traitement du coronavirus à base de chloroquine mis en place par le Maroc

Dès le départ, le Maroc a pris position sur le traitement avec la chloroquine. un protocole de traitement a donc été communiqué au personnel soignant du pays. Il est basé sur la chloroquine et d’autres produits en fonction de l’état du patient.

Le Niger a quand à lui légiféré sur une pratique. En effet il a été constaté que la population pratique l’auto-médication avec la chloroquine.</h3 Le ministère de la santé a donc adressé une circulaire pour clarifier la position des autorités sanitaires.

La lettre circulaire du Niger contre le coronavirus
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

La lettre circulaire du Niger contre le coronavirus


Si le ministère de la santé ne conseille pas l’auto médication avec la chloroquine, il la préconise en milieu hospitalier pour les cas graves du coronavirus. Les autorités sanitaires du Niger n’ont pas laissé le personnel sanitaire inventer au cas par cas la prise en charge des malades. Dans le long processus de lutte contre le Coronavirus pour lequel tous les pays sont engagés, il vaut mieux avoir un cadre. L’absence de cadre met le personnel soignant dans l’anarchie sanitaire.

COVID-19 AU MALI : NI PROTOCOLE DE TRAITEMENT NI PROCÉDURE DE PRÉVENTION DES INFECTIONS POUR LE PERSONNEL SOIGNANT

 

 

Yaya Nianiouma MALLE alias Elijah De BLA

Pin It on Pinterest

%d blogueurs aiment cette page :