fbpx

Le ministre Boubacar Alpha BA testé négatif au Coronavirus mais qu’en est-il de son chef de cabinet ?

Suite à notre article daté du 22 Mars 2020 relatif à la possibilité de contamination de l’exécutif malien par Siméon sAWADOGO du Burkina Faso, le gouvernement a réagit dans un communiqué. Le communiqué du gouvernement malien est dans la logique de sa propre tendance depuis que la pandémie du Coronavirus a touché l’humanité. Très rassurant, le communiqué du gouvernement nous informe que le ministre Boubacar Alpha BA s’est prêté au test du Coronavirus qui s’est révélé négatif.

Communiqué du gouvernement malien au sujet du test négatif du ministre Boubacar Alpha BA au Coronavirus
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

Communiqué du gouvernement malien au sujet du test négatif du ministre Boubacar Alpha BA au Coronavirus

Si le gouvernement malien a ordonné ce test suite à notre article qui l’a alerté, on peut croire qu’il a lu l’article en partie. Il se pourrait même que le gouvernement malien a compris l’article en partie. Dans l’alerte que nous avons souhaité pour le bien de la santé de l’exécutif malien, il était question du ministre, de son chef de cabinet et de tous les collaborateurs qui ont approché Siméon SAWADOGO et son cabinet du 10 au 20 Mars à l’hôtel de l’amitié à Bamako. Hamany Belco MAIGA chef de cabinet du ministre de l’administration territoriale qui a présidé le forum des gouverneurs des zones frontalières du Liptako Gourma en compagnie de son homologue burkinabé et nigérien a-t-il été dépisté?

Si le ministre Boubacar Alpha BA est testé négatif, il pourrait se retrouver contaminé et par Hamany Belco MAIGA si ce dernier se retrouve avoir été contaminé soit par SAWADOGO soit par le chef de cabinet ou un autre membre de la délégation burkinabé.

Hamany Belco MAIGA, chef de cabinet du ministre participe au conseil de cabinet chaque Mardi. a ce titre s’il est positif au Coronavirus et s’il n’est pas testé, il pourrait contaminer ses collègues. si les membres des cabinets ministériels sont contaminés, le Mali risque gros.

Si ce schéma se réalise malheureusement, le ministre Boubacar Alpha BA   demeurera le facteur X du Coronavirus dans le gouvernement malien. Si le gouvernement veut éviter toutes surprises, il doit ratisser large et tester toutes les personnes qui étaient présentent à l’hôtel de l’amitié dans le cadre de cette rencontre ministérielle qui a rassemblé les ministres de l’administration territoriale du Mali, Niger et Burkina Faso.

Ce communiqué est incomplet et insuffisant pour rassurer sur le risque de contamination de l’exécutif malien. Un gouvernement averti en vaut deux.

 

 

 

Yaya Nianiouma MALLE alias Elijah de BLA

Pin It on Pinterest

%d blogueurs aiment cette page :