fbpx

La diaspora malienne en France : à la rencontre du mouvement des FARE AN KAWULI


La diaspora malienne en France encore à l’écoute des politiques . Le samedi 18 juin 2016 les sympathisants du mouvement les FARE AN KAWULI et quelques personnes de la diaspora malienne se sont rencontrés à la bourse de travail pour dialoguer avec Modibo Sidibé le chef de fil dudit mouvement.

Le but de cette rencontre était de faire une mise au point des visions du mouvement des FARE AN KAWULI sur la santé politique du Mali et exposer les éléments de réponse à la crise que vit le Mali depuis un certain moment. La diaspora malienne inquiète de l’avenir du pays est l’un des acteurs qui, aujourd’hui répondent le mieux aux appels à la discussion autour des problématiques diverses. La rencontre du 18 juin était un exemple de témoignage de l’intérêt que la diaspora malienne porte vis à vis de son pays.  Dans ce cadre beaucoup de personnes (diaspora malienne en France) ont activement participé à ce débat commun tout en partageant leurs attentes et la manière dont elles voient l’avenir politique du Mali. Modibo Sidibé ancien premier ministre, de par ses expériences dans l’exercice du pouvoir, a lancé l’alerte pour une implication de la société civile dans la gestion de l’État et dans la prise de décisions. Cette rencontre était beaucoup plus interactive dans la mesure où la participation était une chose ouverte à tous. Les discours ressortaient en grande partie la question de la stabilité politique, économique et sociale qui, dans un sens normatif, doit être la première préoccupation de tous les maliens (intérieur et extérieur). Si les politiques accordent un tel engouement à l’égard de la diaspora malienne, c’est parce qu’elle doit jouer son rôle de « veilleur citoyen ». Nous vous laissons découvrir les grandes lignes de cette rencontre dans la vidéo qui suit.

 

Maramory Niaré 

Pin It on Pinterest

%d blogueurs aiment cette page :