“Donner au Sénegal une université de classe mondiale”

Au cours d’une après-midi, une cinquantaine d’étudiants Sénégalais vivant en France ont eu le privilège de rencontrer le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Mary Teuw Niane, afin de discuter des nouvelles réformes concernant l’enseignement supérieur au Sénégal.

Le samedi 13 Décembre 2014 s’est tenu à l’école Internationale de management de Paris EIMP une conférence organisée par le service de gestion des étudiants sénégalais à l’étranger en collaboration avec la fédération des étudiants stagiaires de France FESSEF, l’étudiants 221 et AESGE.  La conférence était présidée par le ministre sénégalais de l’enseignement supérieur et de la recherche, le Professeur Mary Teuw Niane.  La rencontre avait pour but d’échanger sur la nouvelle politique nationale d’attribution de bourses et du retour au pays des jeunes diplômés sénégalais.

Pour le ministre Mary Teuw Niane, cette rencontre était une occasion de rencontrer des étudiants sénégalais vivant en France et de leur faire part de ses nouveaux projets pour l’enseignement supérieur du Sénégal. Parmi ces nombreux projets, le ministre a cité entre autre le souhait que les universités sénégalaises soient au même niveau que les universités mondiales. Il a aussi affirmé son souhait de faire du mois de septembre le mois officiel de la rentrée universitaire. « Le Sénégal veut une université de rang mondial et non pas à la sénégalaise. ». Renforcer la qualité de l’enseignement supérieur, l’insertion et les relations entre  universités sont également des points centraux qu’il a évoqué.

L’occasion était bonne pour les associations organisatrices de faire part de leurs préoccupations au ministre mais aussi de montrer les actions qu’elles mènent en faveur des étudiants sénégalais partout en France.

Par ailleurs, le Ministre s’est prêté au jeu des questions / réponses des étudiants présents.  Les interrogations les plus fréquentes étaient d’ordre d’aide sociale, de bourses, et l’insertion professionnelle.

La directrice de l’Ecole Internationale de Management de Paris, Thérèse Vejda a fait part de son projet ; à savoir ouvrir une classe spéciale dédiée aux sénégalais qui sont nombreux à solliciter son établissement et collaborer avec des universités en Afrique comme c’est le cas avec la Russie.

A la fin de cette conférence, le professeur Mary Teuw Niane a tenu à encourager les étudiants et les a surtout invité à persévérer et continuer à œuvrer pour eux même afin de pouvoir un jour  servir le Sénégal.

 

Dia Ramatoulaye & Habibi Dahlia

SAMEDI

Souscrire à notre lettre d'information