fbpx

Covid-19 au Mali : ni protocole de traitement ni procédure de prévention des infections pour le personnel soignant

Le Covid-19 au Mali n’est plus un fantasme. Si le Mali flirte avec la barre des 20 malades, rien n’a vraiment été préparé dans la sphère médicale. Malgré les nombreux communiqués et le personal branding des ministres rien n’est réalisé en back office.

A ce jour, le Mali n’a aucun protocole de traitement des malades du Covid-19.

Selon un responsable sanitaire de premier plan contacté à Bamako, le ministre de la santé Michel SIDIBE et le premier ministre Boubou ministre Boubou CISSE ont menti aux maliens. Aucun plan n’a été mis en place pour contre-attaquer le Covid-19.

C’est-à-dire qu’après les innombrables discours et communiqués du ministre de la santé et de la solidarité, les malades maliens du Covid-19 ne tiennent qu’au sort pour guérir. Concrètement, le ministère de la santé et la direction générale de la santé n’ont transmis aucun mode opératoire de prise en charge des malades du Coronavirus. Chaque médecin ou infirmier qui se retrouve face à un cas de coronavirus doit faire appel à sa propre imagination pour le maintenir en vie. C’est la thaumaturgie dans toute sa noblesse.
Certainement vous pensez que c’est le seul paradoxe. Evidemment que vous n’êtes pas au bout de vos surprises.

Il faut également rappeler qu’il n’existe à ce jour aucun protocole de prévention des infections pour le personnel soignant.

Face au Covid-19, si le personnel soignant doit faire ” abracadabra ” pour soigner les malades, il doit lui même faire usage de la poudre de perlimpinpin pour se protéger. Nous sommes dans la plus belle orchestration du flou dans la gestion du Covid-19 au Mali. Le personnel soignant étant le premier sur le front de guerre, il est inconcevable d’apprendre qu’il n’a pas d’arme. Le président IBK a déclaré le Mali en état de guerre contre le Covid-19 puis s’en est allé voter pour les législatives.

Initiative contre le Covid-19 au Mali
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

Initiative contre le Covid-19 au Mali

Finalement, on peut douter de la capacité des responsables de la santé à circonscrire le Covid-19 au Mali.

Hormis l’aide internationale, on voit très peu ce que le gouvernement malien propose avec ses propres moyens. Néanmoins la solidarité s’organise dans la société civile. ” Initiative contre le Covid-19 ” en est une qui veut collecter des fonds pour acquérir des masques, des gants, du gel hydroalcoolique, des combinaisons et tout ce dont le personnel soignant a besoin. Le but de l’initiative est de mettre tout ce matériel à la disposition du personnel soignant. Il faut espérer que ce type d’initiative se multiplie pour combler le déficit d’équipement de nos ” Coronasoldats ”
Pendant que le reste monde met en place le maximum, le Mali n’a pas le minimum face au Covid-19.

Yaya Nianiouma MALLE alias Elijah De BLA

Pin It on Pinterest

%d blogueurs aiment cette page :