fbpx

Le collectif main propre: Le ministre Abdramane SYLLA ne joue pas franc jeu avec

Cela fait cinq jours que le collectif main propre a mis en place le blocus du consulat général du Mali en France. Si tous les maliens sont parfaitement informés de ce mouvement qui prend une ampleur insoupçonnée, le gouvernement malien à l’air de minimiser la portée des événements.

Certes le ministre des maliens de l’extérieur Abdramane SYLLA a fait le déplacement de Bamako à Paris pour rencontrer le collectif au consulat ou il a établit son quartier général, son attitude post rencontre démontre qu’il n’a pas la mesure de ce qui se déroule.

Le ministre avait promis de rencontrer immédiatement l’ambassadeur du Mali à Paris pour échanger avec lui des doléances et revendications présentées par le collectif main propre.

Même si les membres du collectif doutaient du ministre, on ne pouvait pas imaginer qu’il ne mette pas en application sa première promesse et la plus simple qui ne coûte pas des millions.
En effet, Abdramane SYLLA n’a pas rencontré l’ambassadeur pour parler de la situation qui pourrie et qui concerne en premier l’ambassadeur.

L’ambassadeur s’est présenté devant le collectif main propre sans aucune préparation.De manière officielle le ministre à démontré qu’il ne fait pas confiance à l’ambassadeur. L’ambassadeur est par la même occasion discrédité et la crédibilité du ministre est tout aussi mis en doute. L’ambassadeur du Mali en France Cheick M DIARRA pouvait circonscrire ce problème huit mois en avant en adoptant un rapport respectueux avec le collectif main propre.

Elijah De BLA

Pin It on Pinterest

%d blogueurs aiment cette page :