Sexpat ou un expatrié, il faut choisir !! Il est de notoriété publique que dès leur arrivée en Afrique les migrants blancs ou plus communément appelé expatrié/expat abusent de leur position. Le sexpat est parfaitement conscient du pouvoir qu’il a vis à vis de la population locale compte-tenu de ses revenues importants. Dans un environnement économique et sociale difficile le pouvoir est entre les mains de celui qui a l’argent. Le rapport de certains expatriés vis à vis des femmes noires est complètement dénué de respect, c’est pour cela que l’on parle de sexpat. En effet, sur le sol africain ces hommes se permettent certains comportements qu’ils n’oseraient pas avoir dans leur pays. Le sexpat est donc un expatrié qui profite de son rang pour abuser des femmes sur un plan sexuel.

A lire aussi : Les migrants blancs en Afrique

Des amies m’ont confié avoir déjà vécues ce type d’expérience :

Sola, une Nigériane de 32 ans & chef de projet chez PWC
Il y’a quelques mois au cours d’une fête organisée par un membre de la communauté française ; un diplomate français qu’elle venait de rencontrer se permet d’emblé de lui chuchoter à l’oreille des propos sur la beauté des femmes noires. Il est évident que sur le territoire français il aurait eu un peu plus de retenu.

Le sexpat est parfaitement conscient du pouvoir qu’il a vis à vis de la population locale compte-tenu de ses revenues importants.

Blessing, une nigériane de 28 ans & juriste chez Nestlé
Sola et Blessing étant amies, elle a aussi vécu cette expérience au cours de la même soirée. Ce qui dénote une attitude totalement décomplexée de ce diplomate qui s’estime en droit d’agir ainsi. Au cours de leur conversation celui-ci lui a d’ailleurs confié qu’il appréciait beaucoup l’Afrique car c’est l’un des rares continent où les hommes peuvent encore se comporter comme bon leur semble envers les femmes. Et que c’est vraiment dommage que cela ne soit plus possible en occident.

Plusieurs amies blanches et particulièrement des françaises m’ont informé avoir été victimes de sexpats.

Uzo, une nigériane de 38 ans & chef de projet chez Deloitte
Elle est très remontée contre les expatriés, elle travaille avec beaucoup d’entre eux et envisage sérieusement de quitter son poste au sein de cette société internationale. Depuis 2 ans qu’elle y travaille, certains de ses collègues expats se sont révélés être de véritables sexpats. A ce jour 6 d’entre eux lui ont fait ouvertement des propositions concernant des rapports tarifés, et certains lui ont adressé des messages comportant la photo de leur sexe.

Mais il semblerait que les femmes blanches soient aussi victimes des ces pratiques. Plusieurs amies blanches et particulièrement des françaises m’ont informé avoir été victimes de sexpats. Cela se passe souvent dans un contexte professionnel où elles sont amenées à échanger leurs cartes de visites avec des hommes d’affaires. Quelques jours après elles se retrouvent inondées de messages insidieux de la part de ces sexpats. Une situation qui les révolte car elles savent que ce type de comportement est en grande partie dûe au fait qu’ils sont hors de leur pays.

Le problème des sexpats remonte à la période coloniale et c’est avec stupéfaction que celui-ci perdure jusqu’à aujourd’hui. Aucune mesure à ce jour a été pris pour mettre fin à cette situation.

Abeni, correspondante à Lagos

Pin It on Pinterest