<h1Marche à Paris contre l'esclavagisme en milieu Soninké en Afrique de l'ouest

Esclavagisme en Milieu Soninké
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

L’une des banderoles de la marche contre l’esclavagisme en milieu Soninké

l’esclavagisme en milieu soninké est un thème à la fois sensible et générateur de nombreux échange sur les plateformes d’échange dans le milieu malien ces derniers temps. Depuis environ deux ans, des informations circulent sur les réseaux sociaux faisant état de pratiques esclavagiste au sein de la communauté Soninké du Mali, de la Mauritanie, du Sénégal et de la Gambie.

Des images insupportables montrant des scène de lynchage publiques de personnes présentées comme « esclaves » ayant désobéis ont fait le tour du Web.

Ces images ne laisseraient personne indifférente car elles expriment un mépris des lois de nos pays. Il revient cependant aux pouvoirs publics d’ordonner des enquêtes pour vérifier la véracité des faits et agir en conséquence. Si aucun Etat cité ne s’est prononcé sur le sujet de l’esclavagisme en milieu Soninké, les populations sensées être victimes de ces pratiques se sont organisées au sein d’un groupement dénommé GANBANAAXU ( nous sommes tous égaux) pour organiser une marche à Paris ce Samedi 3 Novembre 2018.
Alerter les autorités des pays dans lesquels vivent des communautés Soninkés est le but de cette marche.

GANBANAAXU souhaite dénoncer les pratiques de l’esclavagisme en milieu Soninké dont une partie de la communauté Soninké est victime. Ils dénoncent également le silence des autorités.
La marche s’est déroulée sans heurte de la place du Trocadero à l’ambassade du Mali. Plus d’un millier de marcheurs se sont déplacés en scandant les slogans tel  » Non non non à l’esclavage ».

Elijah De BLA

Pin It on Pinterest